19 mai 2007

Résumé de Phèdre (Racine)

1. Présentation.
• C'est une tragédie. Héros qui subit sa destinée et veut en devenir le maître >< Dieux, ordre établi.
• Thésée est le personnage le plus important et est protégé par les dieux (Neptune). Il incarne l'ordre, la loi, le pouvoir, paternité, mari... S'il disparaît, tout peut changer. Il décide de tout et tant qu'il est vivant, l'ordre ne peut pas changer.
Vivant => ordre, obstacle
Mort => ordre nouveau
• Destin: Fatal Incarné par les dieux et ici surtout par Vénus (déesse de la passion amoureuse). Elle impose à Phèdre sa destinée tragique. Vénus se venge contre les descendants du Soleil car celui-ci l'a trahie en dénonçant une de ses liaisons adultères. Phèdre ne peut donc se détacher de son amour pour Hippolyte que par la mort.
• Phèdre est aussi une pièce politique. Querelle de sucession à Thésée. Thésée a 3 sucesseurs possibles: Hippolyte (fils de Thésée et d'Antiope), le fils de Phèdre et Aricie (descendante du roi d'Athènes)
2. Analyse du texte. (+Voir notes dans le livre)

Acte I

Scène 1
• Scène d'exposition information, action situation initiale (cf. III, 5)
• La scène est à Trézène (Thésée est le roi de Trézène et d'Athènes)
• Hippolyte a une haute image de son père, n'aime pas les femmes et est un peu sauvage.
• Mots important (souligné dans le texte)
V1 :Hipp. : " Je pars " Pq ? Retrouver Thésée
V21v20-21) :Théra. : " ce héros " = Thésée (coureurs de jupons, séducteur cf. v20-21). Celui qui purifie la terre du mal (tue les monstres)
V28 :Hipp. : " je fuirais " Pq ? (cf. v33 : " vous en chasse ") cause : Phèdre
V45 :Théra. : " elle s'obstine à taire " le silence est un thème principal (carré)
V49-50 :Hipp : insistance sur fuir et "avouerai"
V51 :Hipp. : allusion à la querelle politique
V56 :Hipp. : Hippolyte fait une litote (faire comprendre ce qu'on veut dire en disant le contraire). Il avoue la vraie raison de sa fuite, il a peur d'aimer Aricie (élément perturbateur)
V66-113 :Hipp. : -Insistance sur les héros (monstres et amours passagers)
-Thésée peut-être excuser d'être un coureur de jupons car c'est un héros (il tue des monstres) mais pas Hippolyte car il n'a pas encore tué de monstres. De plus son père ne veut pas qu'il aime Aricie.
V113-137 : Parallélisme : La situation d'Hippolyte et de Phèdre est la même, ils périssent d'un mal qu'ils taisent.
Se taire = mourir Avouer = mourir. Ils ont peur de parler l'un de l'autre.

Scène 3
• Oenone est chargée de la mauvaise partie. Elle est chargée du mal et des tares (l'intérêt passe en premier – pureté grecque)
• Phèdre se sent coupable des ses sentiments pour Hippolyte, elle est noble.
• Dans cette scène, Phèdre veut avouer mais fait marche arrière et garde le silence
• Vénus est présente activement dans la pièce. Elle est accrochée à sa proie.
• Il y a une grande opposition raison >< passion. Aricie a un amour beaucoup moins passionné et violent que Phèdre.
• Phèdre sait qu'elle débloque sur le plan amoureux. (" fureur " v259)
• Description physique et psychologique de la passion amoureuse (v269-316)
• Racine insiste beaucoup sur les yeux, le regard et la vue.
• C'est Oenone qui pousse Phèdre à parler durant toute la pièce.

Scène 4-5
• Evénement modificateur : mort de Thésée
• Oenone songe directement aux intérêts et tente de convaincre Phèdre.
• Phèdre est de nouveau prête à vivre (rare dans la pièce).

Acte II

Scène 1
• Aricie est protégée par Diane et Junon (>< Vénus). Elle a donc un certain équilibre.
• Parallélisme : Aricie et Hippolyte sont opposée à l'amour.
• Parallélisme : Aricie est marquée par un destin de solitude, prison à cause de son sang. Phèdre est aussi seule et marquée par son sang.
• Héros tragique : lutter pour devenir maître de son destin, bousculer la loi et l'ordre établi.
• Vivre son désir, sa passion (détruire) Phèdre
• Transformer la loi (construire) Aricie
• Parallélisme : Aricie fait comme Hippolyte lorsqu'il parle de son père elle oublie les mauvaises partie mais en parlant d'Hippolyte.

Scène 2
• 1e scène où se rencontre 2 personnages non-confidents.
• Hippolyte tient un discours officiel au début mais cela évolue vite vers la déclaration d'amour.

Scène 3-4
• Scène de transition, Aricie dit à Hippolyte qu'elle l'aime.

Scène 5• Idées principales de cette scène :
o Les yeux, le regard (amour)
o Se taire/parler
o Les monstres
• Le début est politique, Phèdre demande à Hippolyte de protéger son fils. Ce n'est qu'un prétexte comme dans la scène 2, I.
• Hippolyte est pressé de partir: répliques courtes.
• Phèdre fait comprendre à Hippolyte qu'elle l'aime en passant par Thésée (comparaison). Elle tient un discours guidé par le désir. Elle voudrait changer le cour de l'histoire et les lois pour être avec Hippolyte.
• Phèdre s'offre en monstre à Hippolyte pour qu'il la tue et devienne un héros.
• Lorsque Phèdre prend l'épée d'Hippolyte, elle lui prend son pouvoir, sa force et il ne pourra se défendre contre les accusations qu'on lui porte plus tard.

Scène 6
• Scène de transition
• Désarroi d'Hippolyte, il veut fuir.
A la fin de l'acte II...
• Phèdre est toute puissante car elle a l'épée d'Hippolyte et le sceptre royal.
• Hippolyte a maintenant un 2e secret, il le gardera en silence (carré logique).
• Hippolyte et Phèdre voudront se taire pour ne pas accuser l'autre.
• Thésée réapparaît lentement dans l'ombre.

Acte III

Scène 1
• Lien entre se taire/se cacher/ténèbres/ne pas voir. (carré logique)
• Oenone veut faire fuir Phèdre. Fuir ses responsabilités, mentir.
• Amour >< Pouvoir (v759-763)
• Phèdre dit qu'elle a fait peur à Hippolyte (elle cherche des raisons à son échec : il est misogyne, barbare, ...)
• Elle veut le séduire en lui donnant le pouvoir.
• Elle juge mal Hippolyte et continue à espérer. Elle possessive. (v790)
• Réalité =>amour/pouvoir

Scène 2
• Dieux => Vénus/Neptune
• Phèdre demande à Vénus de la venger.

Scène 3
• Thésée revient => il faut assumer ses actes.
• Phèdre a peur qu'Hippolyte parle mais elle reste digne (v839-868)
• Phèdre traite Hippolyte de monstre Thésée est un tueur de monstres et le tuera
• Dans cet acte, dire = accuser et non plus avouer.
• Puisque Phèdre se tait, c'est Oenone qui parle.
• Oenone est très attachée à Phèdre (instinct maternel de la nourrice)
• La scène tourne autour de l'opposition parler/se taire
• L'opposition Phèdre/Hippolyte est basée sur la mort. (Si elle meurt, il vit. Si il meurt, elle vit)

Scène 4
• Thésée est heureux et s'attend à ce que tout le monde le soit.
• Phèdre dit qqch d'ambigu. Elle n'avoue pas mais ne se tait pas non plus = mensonge. Thésée ne comprend rien à ce qu'elle veut dire.

Scène 5
• Hippolyte garde le silence.
• Hippolyte devait "garder" Aricie et Phèdre pendant le voyage de Thésée. (v930)
• Hippolyte se rappelle sa quête et a situation de départ. (v927-952)
• Le thème de la fuite est associé à Thésée, on le fuit.

Scène 6• Hippolyte est conscient qu'il est pris au piège (si Phèdre se tue, c'est pour l'accuser. De même si elle se tait et évidemment si elle parle).

Acte IV

Scène 1
• V1013 : silence de Phèdre

Scène 2
• Thésée désigne Hippolyte comme un monstre (v1044–1046). Il doit donc le tuer.
• Parallélisme avec III, 2 : Invocation des Dieux pour vengeance (v1065–1076)
• V1059 : Fuis
• V1080 : silence de Phèdre.
• V1087–1090 : Thème du silence dans la défense d'Hippolyte.

Scène 3

• Vengeance de Thésée sur Neptune (v1160)

Scène 4
• Phèdre voulait tout avouer mais Thésée la coupe en lui annonçant qu'Hippolyte aime Aricie. Elle décide alors de garder le silence.

Scène 5
• Phèdre: Jalousie, passion déchirante.

Scène 6• Pleine de fureur, elle parle de démolir Hippolyte et Aricie avec Oenone. Puis elle reprend ses esprits et traite Oenone de monstre qui part se suicider.

Acte V

Scène 3
• V1443–1450 : Aricie veut avouer et accuser Phèdre mais garde le silence.

Scène 6• Récit final de Théramène : tous les éléments de la pièce reviennent. Hippolyte est devenu un Héros.

Scène 7
• Phèdre avoue (v1617) et meurt.
• Réplique morale de Thésée

3. Schémas et analyses plus profondes.
I. Construction dramatique de la tragédie. (Type de scène)
a) Personnage et confident.
• Liberté de parole qui permet un certain naturel et une relative intimité au personnage. C'est un bilan de conscience à haute voix. (" le confident sert de caisse de résonance aux sentiment du personnage ")
• Scènes privées
b) Personnage et personnage.
• Parole contrainte, on ne peut s'exprimer librement ou cela m'engage.
• Scène publique (rôle public, mondain devant quelqu'un)
II. Fuite d'Hippolyte
I, 1 : se fuir lui-même et devenir un héros.
II, 2 : Départ pour servir Aricie (pas une fuite)
II, 6 : Fuite pour échapper à Phèdre et ses amours.
V, 6 : Il fuit enfin Trézène pour devenir un Héros et pour retrouver Aricie.
III. Statistique
a) Répétition les plus fréquentes
1. Voir (91 fois)
2. Savoir
3. Dire
4. Aimer
5. Fuir (31 fois)
b) Champs lexicaux
Parole : 150 mots
Amour : + de 100 mots
c) Rime la plus fréquente
Se terminant par " père "
IV. Analyse de la passion
a) La tragédie de Racine
• Goût pour la psycho du 17e siècle: Conversation, salons, questions morales.
• Conflit psychologique : Racine plonge dans l'inconscient, Phèdre est déchirée entre raison et désir
• La passion amoureuse et tragique par excellence.
b) Qu'est ce qui caractérise cette passion pour Racine ?
1. Irrésistible : coup de foudre au 1er regard, cela échappe à la volonté. Œuvre d'une force supérieure, passion fatale (imposée par Vénus) => entraîne un désordre total et une lutte.
2. Fait oublier la loi : Hippolyte et Aricie, Phèdre et Hippolyte, Fuite d'Hippolyte.
3. Humiliante : culpabilité, mensonge, oisiveté (Hippolyte), perfidie.
4. Dévorante et égoïste : La passion n'accepte pas d'obstacle. On lutte contre celui qu'on aime pour l'enfermer dans sa passion si on ne peut l'aimer.
V. Monstres
a) Références
I, 1 – II, 5 – III, 5 – IV, 2 – V, 6 (suivre le fil conducteur)
b) Significations, idées
1. Devenir un héros: Tuer des monstres (Thésée et Hercule en sont des exemples). Purification de la terre, enlever le mal du monde.
2. Conscience personnelle, se purifier soi-même et lutter.
Phèdre = monstre (v701-703 ; v1445- 446)
Hippolyte = monstre (Phèdre v884 ; Thésée, v1045)
=> Monstruosité morale, purification de la culpabilité par la mort ou l'innocence
V. Dieux
• Dieux et hommes : Rapport de protection et généalogique
• Les dieux sont actifs dans la pièce. (conception du monde grec >< chrétien)
• Les dieux incarnent le destin et règlent leurs comptes à travers les humains.
o Neptune : Thésée est protégée par Neptune (eau, voyage de Thésée). Il lui demande de le venger. Neptune le fait car il lui doit un vœu et car il se sent déshonorer par Hippolyte qui ne s'occupe plus de ses chevaux (il a offert les chevaux aux hommes, ils viennent des roulis des vagues). Il le tue avec le monstre et en contrôlant ses chevaux.
o Vénus : Elle très active au travers de la persécution de Phèdre et sa famille (querelle avec le Soleil : v1589).
o Soleil : il incarne l'équilibre et la raison

                                   Résumé de Phèdre (Racine)

Posté par Faraday à 02:53 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Résumé de Phèdre (Racine)

    merciiiiiiiiiiiiiiiii

    WAAh merci du fond du coeur !!!!!
    je l'ai pas lu alors merci !!!! ça m'a bien servi !

    Posté par alice, 08 novembre 2007 à 18:45 | | Répondre
  • crotte

    vous pourriez pas faire un truc encore plus long non ?je voudrais juste un petit résumé c'est tout!

    Posté par crotte, 08 décembre 2007 à 15:57 | | Répondre
  • merci

    Trezs bien decrit jai controle demain merci

    Posté par crikou, 14 décembre 2007 à 12:55 | | Répondre
  • Yeah!

    Merci beaucoup d'avoir posté ceci, ça m'aide parce que j'ai lu le livre mais j'ai pas tout compris !!
    Très clair et concis, J'adore !! Encore merci

    Posté par Kkwt, 18 septembre 2007 à 17:41 | | Répondre
Nouveau commentaire